Port du masque : Comment minimiser les rougeurs et démangeaisons ?

Notre peau subit quelques désagréments suite à ces alliés contre la propagation du COVID-19.

Sous le masque, on transpire, on a chaud et on a du mal à respirer. Ce microclimat provoque une sudation : de la vapeur s’échappe et dépose les excès de substances toxiques du masque sur notre peau.

Sans titre - 2020-06-04T145829.694

Des boutons, rougeurs et démangeaisons sont apparues suite au port du masque ?

Les frottements du bord du masque ainsi que les élastiques vous provoquent des irritations et peuvent vous apporter une grande sensation d’inconfort. C’est normal, la peau n’est pas habituée à être « confinée ». Elle ne respire pas suffisamment, la transpiration est enfermée et cela peut créer des boutons, inflammations et des sensations d’inconfort…

Pas de panique, pour combattre ces petits désagréments, Indemne vous dévoile ses solutions naturelles :

Dans un premier temps, afin de prévenir les irritations et éventuelles rougeurs, pensez à bien nourrir votre peau avant le port du masque. Cela va permettre de créer une barrière au niveau de votre épiderme.

De plus, privilégiez les masques en coton lavable, avec des attaches en rubans plutôt que des élastiques ; plus écologiques et plus doux pour la peau car ils évitent l’apparition d’eczéma.

Il faut également limiter le maquillage, essentiellement les fonds de teint souvent comédogènes, qui sont très occlusifs pour les pores.

Dans un deuxième temps, nettoyer votre peau avec notre Base lavante Plaque-moi ! à base de glycérine végétale issue du coco et d’huiles essentielles de Bois de cadier, de Palmarosa et de Camomille romaine. Elle nettoie en profondeur et purifie la peau. En complément, pour parfaire votre nettoyage et éliminer le reste des impuretés, nous vous recommandons d’utiliser l’Eau de Génie, notre lotion tonique sans alcool aux eaux de fruits recyclées BIO.

Dans un troisième temps, appliquer notre lotion Poil à Dégratter ! sur les zones concernées. Elle permet de traiter les peaux irritées qui démangent et desquament jusqu’à la dermite séborrhéique.

Cette huile à la texture légère composée d’huiles essentielles comme l’huile essentielle de Camomille romaine avec ses propriétés anti-inflammatoires qui va apaiser les rougeurs, démangeaisons et irritations tandis que l’huile essentielle de Bois de cadier va contribuer à limiter les desquamations (productions de peaux mortes excessives) les plus tenaces. Quelques pressions suffisent pour nourrir et soulager votre peau.


Sans titre - 2020-06-04T150452.285

Pour conclure, il est important d’utiliser des produits doux naturels et adaptés à votre peau pour soulager efficacement et durablement les démangeaisons persistantes.

Démangeaisons du cuir chevelu : un véritable casse-tête

On s’en arracherait les cheveux ! En effet, les démangeaisons du cuir chevelu peuvent devenir un véritable cauchemar. Elles sont accompagnées le plus souvent de pellicules et d’irritations et c’est le début du cercle vicieux pour retrouver un cuir chevelu sain qui ne nous prend plus la tête. 

Démangeaisons cuir chevelu

Mais quels types de démangeaisons vous concernent. On fait le point avec vous : 

  • Démangeaisons et pellicules sèches 

Un cuir chevelu trop agressé, trop sec et déshydraté peut démanger et provoquer des pellicules. En général, on constate un manque de la sécrétion de sébum. Ajouté à cela, lisseur, sèche-cheveux sont autant d’instruments de torture pour notre crâne qui vont l’assécher et le desquamer donnant ainsi l’effet « neige sur nos épaules » avec ces petites pellicules blanches volatiles. 

  • Démangeaisons et pellicules grasses 

Votre cuir chevelu est plutôt de nature grasse ? Les pellicules forment de petits amas jaunâtres disgracieux ? Votre sébum s’emballe certainement. Il va falloir apprendre à espacer les shampoings pour éviter que votre cuir chevelu soit moins agressé et qu’il régularise ainsi sa production de sébum. 

  • Démangeaisons et Maladies de peau 

Les démangeaisons peuvent être  a un psoriasis ou une dermite séborrhéique. Réaction excessive de votre immunité face au stress et/ou à des levures naturellement présentes sur votre peau, on en vient aux mains et on aggrave encore plus notre cas en malmenant notre cuir chevelu. Si les shampoings traitants n’en viennent pas à bout, il faudra consulter un médecin. 

  • Des solutions ? 

Véritable obsession, ces démangeaisons peuvent gâcher la vie, aussi bien moralement que physiquement avec la gêne occasionnée par les pellicules apparentes ou parfois même par l’odeur d’un cuir chevelu lésé et graissé par nos « grattouilles » intempestives. 

Quoi qu’il en soit, démangeaison rimant souvent avec irritation, il nous faudra ménager notre cuir chevelu. Un shampoing doux, non agressif, qu’on essaye d’espacer le plus souvent possible. On évitera les sèche-cheveux et lisseur ainsi que tous les produits bourrés de tensio-actifs de synthèses, silicones et autres produits chimiques pouvant faire « réagir » notre peau. 

Pour réguler la sécrétion de sébum et stopper les démangeaisons, INDEMNE a créé pour vous, la cure anti-démangeaison. Grâce au shampoing ultra doux Poil à dégratter !, le cuir chevelu est enfin apaisé et soulagé. Le cuir chevelu est nettoyé en douceur sans être agressé. Pour redoubler d’efficacité, associez-le à la lotion Poil à dégratter !. Cette lotion sera votre petite potion magique pour calmer vos irritations, démangeaisons et même desquamations grâce à ses huiles végétales et essentielles. Anti-fongique, elle pourra aussi venir à bout de votre dermite séborrhéique. 

Et si cela vous semble tiré par les cheveux, testez et vous nous en direz des nouvelles ! 😉 

Comment soigner naturellement une mycose aux pieds ?

Les athlètes sont souvent confrontés à ce problème ; les mycoses au niveau de la base des orteils on les retrouve notamment sous le pied au-dessus du plexus solaire… Alors comment en venir à bout  

Les mycoses des pieds, comment les soigner ?

L’été étant arrivé à grand pas nous voilà déjà en tongues, scandales et autres nu-pieds. Et là, horreur, malheur, enfermées tout le reste de l’année dans des chaussures et des baskets vous n’aviez pas forcément remarqué cette mycose. Comment s’en débarrasser ?  

Qu’est-ce qu’une mycose ? Une mycose est un champignon qui peut se loger à bien des endroits sur notre corps. Sur la peau, sous les ongles… Cela peut colorer et jaunir les ongles ou encore créer des pertes de peaux notamment entre les orteils. En effet, ce phénomène s’appelle le pied d’athlète. Ces mycoses sont dues à plusieurs raisons, par exemple le fait de ne pas porter des chaussures en cuir, avoir les pieds dans de l’humidité… Pour les eviter il y a déjà plusieurs gestes simples du quotidien qui peuvent vous aider à les prévenir. La plus simple est de bien se sécher entre les orteils en sortant de la douche, porter des chaussettes bien sèches ainsi que des chaussures ventilées. Ne pas porter de baskets tous les jours et ne pas porter ses chaussures plus de 2 jours consécutifs vous permettront d’échapper à ce désagrément.  

Les traiter nécessite de la patiente. Il faut déjà bien identifier le problème. Est-ce vraiment une mycose ? Si oui il existe des traitements naturels. En effet, 2 fois par jours vous pouvez vous laver les pieds à l’aide de la base lavante Plaque Moi du laboratoire Indemne. Le palmarosa présent à l’intérieur est un fongicide. Le bois de cadier vous permettra d’éliminer les peaux mortes et la camomille romaine aidera à apaiser les rougeurs et les irritations. Puis en traitement d’attaque, on va préférer utiliser la lotion Poil à Dégratter. Elle contient de l’huile essentielle de Coriandre feuille qui est un puissant fongicide. Donc on applique la lotion sur la zone et on laisse agir plusieurs heures. Pas besoin de rincer ou de laver la zone après l’application. Et on répète l’opération 2 fois par semaines jusqu’à la disparition totale des symptômes.  

Que cela soit pour prévenir ou pour guérir, n’hésitez pas à réaliser ces quelques gestes pour vous éviter les mycoses ou les récidives. De plus, une fois la mycose disparue, la base lavante et la lotion sont des produits polyvalents, ils vous serviront donc après le soin. Un atout pour votre salle de bain. 

Comment soigner une kératose pilaire ?

Comment traiter la Kératose pilaire ? 


Bonjour à tous et à toutes,

Aujourd’hui, je vous propose de vous éclairer sur la kératose pilaire, une problématique de peau que vous ne connaissez peut être pas. Et si nous ne sommes pas tous concernés, nos proches peuvent être affectés par cette problématique. Sachez qu’environ 1 personne sur 4 est touchée par ce problème en France.

D’ailleurs plus de 40% de la population mondiale est touchée par cette maladie qui rappelons-le, reste bénigne mais bien embêtante quand même.

Kératose Pilaire

Tout d’abord nous allons faire un bref rappel de ce qu’est la kératose pilaire.