Le psoriasis, c’est quoi au juste ?

psoriaris

Le psoriasis, c’est quoi ?

Touchant environ 5% de la population européenne, le psoriasis est une maladie systémique et chronique entraînant une inflammation de la peau et un renouvellement élevé des cellules cutanées.

Les plaques rouges provoquées par le psoriasis étant très visibles, les personnes souffrant de cette pathologie doivent aussi apprendre à affronter le regard des autres, car au-delà de la douleur et de la gêne physique, il y a aussi le poids du regard sociétal.

Ces plaques rouges peuvent être de toute taille et apparaissent sur diverses parties du corps comme le cuir chevelu, derrière les oreilles, les coudes, les genoux ou bien encore autour du nombril et au niveau du coccyx. Des squames argentées ou blanches se forment par-dessus les plaques rouges. Elles démangent, picotent ou brulent.

Pour de nombreux patients, la maladie peut aussi s’attaquer aux ongles, provoquant ainsi leur chute.

Quelles sont les causes du psoriasis ?

Même si les causes du psoriasis demeurent incertaines, une prédisposition héréditaire existe.

Différents facteurs peuvent provoquer l’apparition de la maladie : un coup de soleil, le fait de se gratter, des petites blessures, des infections, le stress ou bien encore une forte consommation d’alcool et de tabac.

Selon une étude menée sur trois décennies en Norvège, publiée en 2018, le risque de psoriasis est deux fois plus élevé pour une personne atteinte d’obésité.

Les symptômes de cette pathologie sont liés à une mauvaise régulation du système immunitaire. En clair, des cellules immunitaires se retrouvent dans la peau où elles déversent des substances inflammatoires. Cela entraîne une multiplication très rapide de certaines cellules de l’épiderme. Chez les personnes atteintes de psoriasis, ces cellules atteignent la surface de la peau en seulement l’espace de quelques jours, ce qui provoque l’apparition de squames.

Des solutions naturelles contre le psoriasis ?

Le Laboratoire Indemne développe des solutions naturelles et bio aux formules bien huilées et décomplexées pour lutter contre les problèmes de peau !

Notre gamme Plaque-moi ! est une gamme 100% naturelle, spécialement conçue pour les peaux sensibles et très sensibles. Adaptée à toute la famille, elle se compose de deux produits : la base lavante Plaque-moi ! et la lotion Plaque-moi !.

Notre base lavante est un gel nettoyant doux et naturel qui n’agresse pas la peau et qui permet de la nourrir en douceur et d’apaiser la peau. Sa formule est composée également d’huiles essentielles, entre autres, le Bois de cadier, qui riche en Béta-caryophyllène, qui va permettre d’agir tel un micro gommage (ou micropeeling) sur les desquamations dues aux surcouches de kératose.  Elle peut être utilisée sur le visage et l’ensemble du corps.

Il est important de compléter votre soin avec notre lotion Plaque-moi !. Elle répare et soulage et les peaux sensibles, sèches ou irritées. Elle apaise les tiraillements et les rougeurs. Elle contient également des huiles essentielles et va permettre de travailler sur les rougeurs et les peaux abîmées. Elle peut être utilisée sur le visage, corps et cuir chevelu.

Grâce à sa composition entièrement d’huiles végétales et d’huiles essentielles, la gamme Plaque-moi ! vous apportera douceur et légèreté pour un fini doux et soyeux sur votre peau.

De récentes études cliniques ont également démontré que la stimulation vagale trans-auriculaire G permettrait d’agir sur le psoriasis. (Colloque Nice 2020 – Que ton aliment soit ton médicament)

En associant, une alimentation saine et équilibrée qui permet aussi d’agir comme un anti-inflammatoire, il pourrait être possible de diminuer les poussées des crises. En effet, aujourd’hui, on oublie trop les aliments riches en oméga 3 (issus des poissons gras) dans son alimentation. Il a été démontré que les esquimaux étaient moins touchés par les maladies de peaux inflammatoires car ils consommaient plus fortement des aliments riches en oméga 3. Il convient également de renforcer son alimentation en oméga 6 et 9 et sans oublier la vitamine E. Aujourd’hui, nous consommons trop d’aliments basés sur des index glycémiques et de calories vides et sans oublier les aliments industriels (aliments transformés) qui acidifient la peau ; tout cela complété par une forte sédentarisation qui entraine une altération des tissus musculaires. La protection de la flore de la peau peut être renforcée par des probiotics qui va permettre de restaurer la barrière cutanée et diminuer la colonisation pathologique et améliorer les défenses immunitaires. (Colloque Nice 2020 – Que ton aliment soit ton médicament)

Donc tout cela combiné, entre des produits naturels, une alimentation saine et équilibrée, des nouveaux stimuli au niveau auriculaire… il serait possible de maîtriser son pso !

Laisser un commentaire