Interview de pro : Magali, médecin dermatologue

Interview avec Magali, médecin dermatologue à Chambery

Interview Dermatologue

Bonjour Magali, vous êtes dermatologue à Chambery, quelles sont les problématiques de peau que vous rencontrez le plus ? Est-ce que les pathologies dermatologiques ont évolué depuis votre installation ?

Les problèmes cutanés les plus fréquents concernent les cancers de la peau, dépistage, traitement, suivi et prévention. Oui la population vieillit et les lésions de la peau pré cancéreuses liées à l’âge et au soleil sont en augmentation constantes.

Vous vous êtes intéressée rapidement à la problématique atopique, qu’est-ce qui vous a poussé à en arriver là ? Qu’est-ce que vous avez mis en place pour aider vos patients ?

J’ai augmenté mes connaissances universitaires par l’apport de la micro nutrition et de la psychanalyse il y a environ 30 ans. La dermatite atopique est la maladie où ces trois univers peuvent s’additionner pour optimiser la prise en charge. Le traitement de la flore intestinale et l’équilibrage alimentaire sont pour moi aussi importants que les soins locaux J’ai mis à disposition des patients un blog, puis depuis cet été un site www.mag-da.fr  dans lequel j’ai colligé tous mes travaux et toutes mes créations en accès direct hormis les livres. Ainsi sont mis à disposition des jeux et des textes pour les enfants, des dessins ludiques pour les adultes, des power point pour les professionnels et des engagements dans les écoles pour lutter contre les discriminations liés aux regards sur la peau atopique.

En tant que médecin dermatologue, conseillez-vous des solutions alternatives à la cortisone ou autres produits à base de paraffine, par exemple des solutions naturelles et bio ? 

Je ne suis pas corticophobe, mais je respecte les patients qui ne souhaiteraient toujours pas y avoir recours après en avoir franchement discuter auparavant. Je conseille alors de se tourner vers les  huiles essentielles, sans les connaitre pour autant. Je fais confiance aux spécialistes qui les connaissent. Il y a un dicton savoyard qui dit « à chacun son métier et les vaches sont bien gardées » ! 

Que pensez-vous des produits Indemne et entre autre pour votre approche de la dermatite atoptique ? Les avez-vous déjà conseillés et pourquoi ? 

J’ai déjà essayé et conseillé la marque Indemne à des patients avec un excellent retour. Il s’agissait pour autant de patients souffrant d’un eczéma atopique léger. Ne connaissant pas les huiles essentielles, je fais confiance aux professionnels experts en la matière. Il est alors d’autant plus facile pour le patient de s’adresser à un laboratoire qui propose des produits finis, clefs en main pourrait-on dire, prêts à l’emploi selon l’indication qu’ils choisiront. Le retour patient que j’ai eu sur vos produits est très bon tant en termes d’efficacité que de confort.

Vous êtes également l’auteur de différents ouvrages, qu’est-ce qui aideraient les patients dans leur lecture ? 

Le livre que je conseille en tout premier est « Changer son regard sur l’eczéma », le patient atopique se reconnaitra, sa famille comprendra mieux ses problèmes et les soignants mesureront mieux le fossé qui sépare le discours universitaire classique et les attentes du patient. Pour les patients qui n’ont pas l’habitude de lire, je conseille mon dernier ouvrage « 50 dessins pour raconter la dermatite atopique ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>